Diminuer le texte Appuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Envoyer l'adresse de la page à un ami Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.

Exporter au format PDF (nouvelle fenêtre)



Camille Bertault

© Paul Rousteau
  • Camille Bertault : chant
  • Christophe Minck : contrebasseFady Farah : piano
  • Donald Kontomanou : batterie

Camille Bertault se filme en chantant la partie de Coltrane sur Giant Steps et le buzz fait son œuvre. Rapidement, un premier album s’enclenche, « En vie », qui sort au printemps 2016.

Ensuite, François Zalacain, le patron du label américain Sunnyside, lui fait rencontrer Michael Leonhart et Dan Tepfer. Le premier, trompettiste et multi-instrumentiste, va produire son nouvel album, le second pianiste, l’accompagne sur scène et en studio.

« Tous deux sont francophones et portent vraiment intérêt au texte », se réjouit Camille Bertault, qui ne veut pas d’un album où la voix n’est qu’un matériau. Elle aime que retentisse la langue et beaucoup de ses compagnons sur cet album ont eu des aventures dans les parages de la chanson – Stéphane Guillaume au saxophone, Daniel Mille à l’accordéon, Matthias Malher au trombone, Christophe « Disco » Minck ou Joe Sanders à la basse, Jeff Ballard à la batterie.

« Pas de géant » est un album qui ressemble à Camille Bertault, à son encyclopédique culture du plaisir, à son goût des cascades, à sa sensibilité soyeuse, à son instinct de la voltige, à sa liberté inégociable.

19

agenda

Evénements
Mois précédent Septembre Mois suivant
L M M J V S D
  01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 20
24 25 26 27

Tous les événements

Soirée Jazz au théâtre

Samedi 13 octobre à 20h30

Théâtre Bernadette Lafont


    

    ACCES A LA BILLETTERIE