Diminuer le texte Appuyer sur Ctrl - pour diminuer la taille du texte
Agrandir le texte
Appuyer sur Ctrl + pour augmenter la taille du texte
Envoyer l'adresse de la page à un ami Imprimer le contenu de la page (Nouvelle fenêtre)
Appuyer sur Ctrl + p pour imprimer la page.

Exporter au format PDF (nouvelle fenêtre)



Vincent Peirani & Emile Parisien duo

© JG Geldermann
  • Vincent Peirani : accordéon
  • Emile Parisien : saxophone soprano

Vincent Peirani et Emile Parisien partagent la même passion pour les cascades sonores étourdissantes, gardent une oreille ouverte sur tout ce qui est musicalement excitant dans quelque style que ce soit, ont le même désir d’improviser, affranchis de toutes contraintes techniques, comme lorsqu’ils jouent ensemble au sein du quartet de Daniel Humair.

Au départ, leur album « Belle époque » devait être un hommage à Sidney Bechet, mais Ils vont un peu plus loin en ajoutant deux compositions de chacun d’eux et le “Dancers In Love” de Duke Ellington qui clôt l’album.

Un album intrigant, pas seulement par l’innovation instrumentale, mais aussi par son inscription dans la tradition.

Et c’est tout simplement incroyable d’entendre comment ces deux musiciens harmonisent, se mettent au service l’un de l’autre – que ce soit Peirani, qui soutient la mélodie au saxophone sur “Hysmn” à la manière d’un orgue, ou à l’inverse Parisien, qui s’unit à l’accordéon sur “Schubertauster”, ou tous les deux, en transformant le vénérable “St James Infirmary” en une expérimentation sonore, faite de claquements de sons enlacés.

Ce duo est ainsi une vision de la nouvelle époque qui s’ouvre, et à laquelle ils appartiennent plus encore, et dans laquelle la musique jazz dépasse les vieilles frontières pour atteindre la liberté et la beauté. 

22

agenda

Evénements
Mois précédent Septembre Mois suivant
L M M J V S D
  01 02
03 04 05 06 07 08 09
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20
24 25 26 27

Tous les événements

Jazz Ballade - Double concert - COMPLET

Le principe du concert ballade ou "double concert» est tout simple.

Vous assistez à la première partie de la soirée au temple puis, à l’entracte, vous faites quelques pas pour vous rendre au foyer et écouter la seconde partie ou vice-versa selon votre billet.

Dimanche 14 octobre à 20h30

Temple & Foyer de Clarensac